bandeau actualite

Blog, médias vidéos et actualités Neo Sphere

Acte 2 : y’a pas de mal à se faire du bien

Pour continuer (je m’enfonce) dans l’observation facile LinkedIn, on voit aujourd’hui de nombreux indépendants se passionner pour les réseaux pros, notamment par le biais de réflexions poussées avec pour titre : « vous voulez développer votre activité grâce au réseau ? nous vous donnons rendez-vous au super brunch social sur la plage pour en parler autour d’un thé à la menthe… (on fera des jeux de rôles) ».

Ces systèmes relèvent de l’autosatisfaction, pas de la recherche d’efficacité. Ces modèles n’ont jamais apporté quoi que ce soit sur le moyen/long terme, sinon de l’auto-satisfaction, quasi artistique, et malheureusement certains en vivent… au détriment de ceux qui croient en eux.

La recrudescence actuelle des forums de type Social Selling où tout le monde se gargarise de discours vu et revus n'est guère flatteuse pour ceux qui ont l'impression de découvrir le Graal…

Et les gourous, beaux-parleurs sur l'estrade, savent profiter de la naïveté pour faire leur business et se sentir utiles, ce qu'ils sont rarement pour le public néophyte présent.

Privilégiez votre connaissance (personnelle et adaptée à votre activité) du SEO, de l’Analytics, de la récurrence des posts, de la variation des flux, et des procédés de travail en contact réel avant ceux virtuels (comme on dit, on a beau avoir 730 amis sur Facebook, le jour on fait un déménagement, y’a personne…).

L'auto-satisfaction n'est pas toujours synonyme d'efficacité. Il y a une vraie vie PRO à côté de celle des réseaux sociaux, y compris ceux qui s’orientent professionnels…

La boucle perverse… qui se mord la queue.

On est en droit de se poser la question, dans la relation B2B sur les réseaux sociaux professionnels, de la perception (parfois consciente, attention !) qu'ont les autres de nos messages et de leur récurrence.

En effet, nos chers spécialistes du social network, dont selling, et autres analystes appliqués nous ont précisé la récurrence à respecter pour rendre nos interventions pertinentes sur la toile, à défaut de quoi cela pourrait engendrer l’effet inverse !

Rappelons-le par un exemple rencontré chaque jour sur LinkedIn : quel est le message envoyé par une très petite entreprise, ou un indépendant, qui poste des messages à longueur de journée (donc plusieurs fois par jour) pour trouver des clients et faire parler de lui/d’elle ?

En gros : le message est : je n’ai pas de clients, donc je prends le temps (car je l’ai) d’en chercher du matin au soir. Ce qui semble logique.

Mais par rebond, le message reçu par les éventuelles cibles est, peut-être : cette boite, ou cette personne, n’a pas de clients, pour pouvoir à ce point se balader surs les réseaux sociaux de nombreuses heures par jour et en chercher… « Sauf que, si elle n’a pas de boulot, c’est qu’il y’a sûrement une raison… » Oh le vilain raccourci… Vraiment ? Une entreprise préfère-t-elle s’adresser à un prestataire qui pratique au quotidien ou a un prestataire qui ne pratique pas ? À chacun sa vision…ou plutôt sa réflexion.

Peut-on faire ce raccourci odieux ? ou alors, peut-on (re)préciser le nombre de messages à ne pas dépasser pour rester crédible professionnellement ? 1 post par semaine est-il une bonne option ? plus, moins… ?

Chacun est en droit d’en penser ce qu’il veut, mais il serait judicieux de s’intéresser à la récurrence efficace de nos posts sur les réseaux sociaux (différents d’ailleurs pour chacun d’entre eux), selon les objectifs que l’on vise.

Car obtenir des like, amis, contacts ou suiveurs n’est pas le même objectif qu’obtenir un marché ou du boulot… …et les procédés diffèrent.

Cela s’apprend, et cela sert.

Bienvenue chez NEO SPHERE !

NEO SPHERE, organisme de formation continue en présentiel et en e-learning, propose son savoir-faire reconnu aux particuliers, aux entreprises et à leurs salariés.

Nous intervenons dans différents domaines de compétences :

  • La formation professionnelle certifiante dans les spécilalités : tourisme, ressources humaines, insertion professionnelle, formation de formateur, commerce, médico-social, etc...
  • Des modules de formations spécifiques à destination des entreprises : management performance commerciale, approche comportementale, coaching opérationnel, bureatique Tosa, orthographe Voltaire, digitalisation...

En savoir plus

Formation e-learning, par NEO SPHERE

Neo Sphere propose désormais des formations longues et certifiantes, ainsi que des formations courtes, en E-LEARNING !

Les contenus distanciels créés permettent désormais de proposer des formations personnalisées et conformes au projet individuel mis en oeuvre après les évaluations de positionnement préalables à l'action de formation.